Entre Chili et Espagne

victorcastillo.jpg

Victor Castillo est un artiste chilien expatrié en Espagne. Son Œuvre est un mélange entre ironie et sarcasme, dénonçant la violence de l’homme ou encore la société de consommation, en mettant en scène des monstres asservis à la chair et à l’argent, au graphisme suranné des personnages populaires de BD ou de Tv. C’est parfois gore, souvent trash et dérangeant, toujours sombre. On aime ou on déteste, mais ce qui est sûr c’est que Victor ne vous laissera pas indifférent. A noter qu’il a déjà été exposé un peu partout dans le monde et même au MOMA.

Publicités

6 Responses to “Entre Chili et Espagne”


  1. 1 Lucie Brasseur février 11, 2008 à 8:46

    Très chouette!!! Et laisse pas indifférent c’est clair !

  2. 2 patricegabin février 11, 2008 à 8:47

    Lucie : et bah déjà debout à 8h46 toi ?? Je suis impressionné 😉

  3. 3 Miguel février 11, 2008 à 1:37

    Un peu diabolique non ? (surtout les 2 premiers)

  4. 4 patricegabin février 11, 2008 à 2:15

    @Miguel : un peu c’est vrai, mais l’homme lui même n’est-il pas un peu diabolique, voir totalement ?? 😉

  5. 5 Miguel février 11, 2008 à 11:08

    En fait, sur le premier, on peut voir une sorte de trinité : au centre, Jesus fait un doigt d’honneur, le père prie au dessus et l’Esprit habituellement sous forme d’une colombe est ici multipliée en 3 exemplars. de plus, etre le chien et Jsus, il y a une croix à l’envers.

    Sur le second, il y a le feu mais pas seulement, on y voit le personnage principal qui tient la terre comme Jesus (qui est assis sur des globes sur certaines représentations je crois). il fait un doigt d’honneur sur lequel il y a une croix de dessinée et juste au dessus, une croix à l’envers.

    Je ne connais pas l’artiste mais ça peut valoir la peine de voir si ces thèmes sont habituels ou pas chez lui.

    C’est juste deux remarques purement artistiques et iconographiques….

    Pour les interprétations religieuses, oui le mal est dans l’homme et oui, l’homme est à l’image de Dieu. De là à représenter Dieu comme un diablotin… je n’irais pas jusque là 🙂 Les islamistes ont déjà déclaré des « fatua » pour moins que cela. Moi je suis pour la création artistique et le débat… Je dis donc vive les caricatures !…

  6. 6 patricegabin février 12, 2008 à 6:55

    @Miguel : tu vois Miguel, c’est comme ça qu’on t’aime, avec une vraie analyse, un vrai commentaire… Victor Castillo est un habitué du genre. En tant que Sud américain, la religion a pour lui une signification toute particulière. Il se sert de cette iconographie pour pour dénoncer les abus de la société et du genre humain en général, et en impliquant des images divines, sont messages n’en a que plus d’impact car il dérange. Après de là a représenter Dieu en diablotin… on peut aussi y voir simplement la représentation de l’homme qui bien trop souvent se prend pour Dieu, avec les conséquences que l’on connait. Perso, moi j’aime bien être bien bousculé par ce style artistique 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Nombre de petits curieux

  • 48,257

RSS My Twitter

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Add to Technorati Favorites
Join My Community at MyBloglog!

PATRICEGABIN.COM

%d blogueurs aiment cette page :