Reprise d’entreprise et petit doute du matin !

J’ai passé le weekend, sous le soleil et en famille certes, mais à me prendre la tête sur un projet de reprise d’entreprise. Je ne peux toujours pas dévoilé trop pour le moment car rien n’est officiellement signé, même si le protocole d’accord devrait être définitif dans le courant de cette semaine. A priori tout est bien engagé, mais il y a cependant une question qui me turlupine : reprendre ou non l’unique salarié de cette TPE ? En toute logique je serais pour le reprendre avec le fond, pour des raisons évidentes (continuité clientèle, suivi de dossiers, conserver un emploi valable…)… Mais après avoir longuement discuter avec l’intéressé, le doute s’est installé en moi concernant la valeur « humaine » de ce dernier. Depuis, j’ai l’impression de faire entrer le ver dans le fruit… l’impression qu’il va y avoir conflit… Je n’ai pas sentis le moindre intérêt pour le projet de reprise, un désengagement même, vis à vis des dossiers en cours… Je ne sais pas trop quoi faire pour le moment. Je connais la valeur technique du personnage, l’intérêt pour l’entreprise de le conserver, l’envie même qui m’anime, de le voir se joindre au projet… et pourtant… 😦 Décision sera prise cette semaine, il en va de l’intérêt même du projet… Mais en ce lundi matin, je suis dubitatif et « le cul entre deux chaises »…

[EDIT] Après une longue réflexion (en compagnie, de mon expert comptable, avocat et qqs dirigeants d’entreprises proches), la décision est prise (et ça n’a pas été si simple que ça) : mais on va le garder le gars ! 😉 J’ai décidé de lui laisser sa chance. Je vais peut-être au devant d’une grosse déconvenue et des quelques emmerdes, mais il faut parfois savoir prendre des risques, et en l’occurence, ce ne sera ni le premier, ni le dernier… La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y aura pas un chômeur de plus sur Orléans à cause de moi 😉

Publicités

5 Responses to “Reprise d’entreprise et petit doute du matin !”


  1. 2 mamirock janvier 14, 2008 à 8:07

    Bonsoir Patrice,
    Je pense moi aussi que tu as pris la sage décision.
    Cette personne est peut-être très mal en ce moment, ne sachant pas ce qu’il adviendra derrière!!!!
    L’intuition est une chose et je sais que ça fait plus de 33 % de notre quotidien, mais ne pas s’arrêter sur une idée vague.
    L’enjeu est fort, c’est certain mais se laisser la peine d’essayer.
    J’ai fais 18 années en recrutement et saches que des erreurs j’en ai faites, mais y-a-t-il vraiment une décision sans faille ????

  2. 3 patricegabin janvier 15, 2008 à 6:27

    @mamirock : en fait l’histoire est un peu plus compliquée que cela. Le salarié en question s’est vu proposer par son ancien employeur de reprendre la société, mais, n’ayant pas l’âme d’un entrepreneur, il n’a pas donné suite. Aujourd’hui, il se rend compte qu’il va devoir changer de lieu de travail (je déménage la société dans mes locaux, soit 4 kms d’écart), changer légèrement d’horaires (oh vraiment trois fois rien), travailler dans un cadre où gravitent en permanence au moins 7 personnes (il n’y avait que son boss et lui avant), et ce qui semble le déranger plus que tout, son nouveau boss (moi) est plus jeune que lui d’environ 8 ans (mentalité et stéréotype quand tu nous tiens). Il ne semble pas vraiment mal dans sa peau, mais possède visiblement un caractère bien trempé. Les fortes têtes ne me dérangent pas ! Mes doutes étaient surtout basés sur sa motivation. Le mode de fonctionnement actuel de la société que je m’apprête à reprendre est plutôt « cool », c’est une entreprise en fin de vie, que le gérant actuel a tenu à bout de bras pendant longtemps, précurseur dans son secteur d’activité dans la Loiret à l’époque, il manque désormais le souffle nécessaire à la relance économique d’une TPE qui a pourtant encore de l’avenir. J’espère donc pouvoir donner ce nouvel élan et j’espère pouvoir compter sur la participation active de ce salarié. Je ne suis pas là pour faire du social mais je ne suis sûrement un « sale cochon de capitaliste »… lol 😉 Je connaît la valeur technique de cette personne, c’est sa valeur humaine qui me chatouille un peu… J’espère sincèrement qu’il ne s’agit que d’une mauvaise intuition. J’ai vraiment envis que ce projet fonctionne et j’ai vraiment envis que ce salarié participe activement à cette réussite. A titre personnel, je suis surmotivé (même si ce maudit doute, m’empêche un peu de trouver le sommeil). On verra bien, le risque est pris, le protocole d’accord sera signé demain aprem et pour le reste… wait and see. 😉
    Et merci pour le conseil et les encouragements, c’est précieux !

  3. 4 Fabien Pretre janvier 17, 2008 à 6:28

    Bonjour, je decouvre ce billet un peu tard… oupsss désolé. J’étais un peu trop pris ces derniers temps. Je te fais part de mes quelques reflexions. Au debut de la lecture de ce post, je t’aurais répondu : Le moindre doute…. =>idée out.

    Apres avoir lu l’integralité de l’article + commentaire. Effectivement comme le dit Mamirock… pourquoi pas. J’ai été dans ton cas il n y a pas encore si longtemps que ça… J’ai expliqué, toute l’équipe a expliqué nos idées, nos façons de travailler, nos mentalités, nos valeurs, … La personne sait dans quoi elle s’embarque. Je suis très franc. Je donne toutes les billes à la personne. En cas de clash… elle ne pourra pas dire qu’elle ne savait pas. Exemple: nous allons vite, très vite. La vitesse est un mot qui prend des sens différents selon chacun de nous… Pour certains vite, c’est 160 km/h et d’autres c’est 250… C’est là tout le pb ! … C’est pour ça que j’essaie de faire plusieurs entretiens, et pas forcément en ma présence : il me parait nécessaire et impératif qu’un nouveau membre soit bien vu et intégré par l’ensemble de l’équipe immédiatement, sans aucun délai.

    Enfin bref voilà quelques reflexions matinales… Bravo pour ce projet, Félicitations,…. bientot un PatriceGabinGroup ? :))).

    Et à très bientôt.

  4. 5 patricegabin janvier 17, 2008 à 6:36

    @Fabien : on a la même démarche, c’est rassurant… Ma toute petite équipe a rencontré leur futur collègue, avec moi, et sans moi, histoire de créé une osmose hors hiérarchie (même si je ne suis pas du tout à cheval là-dessus, on est une équipe avant tout). Les retours sont variables. Techniquement aucun doute, humainement, personne n’a senti l’envie… Mais j’ai tout expliquer en long en large et en travers, il sait à quoi s’en tenir, il a les cartes en mains… A lui de voir ! Après je ne suis pas l’Abbé Pierre… Wait and see… Mais je suis d’un naturel confiant et optimiste, ça va bien se passer.
    Heu pour le PatriceGabinGroup, c’est pas pour tout de suite… Aller vite je sais faire, mais grossir trop vite, j’en suis moins sûr… Ceci dit, l’idée est tentante… lol 😉
    Merci pour la reflexion matinale en tout cas… et vite vite, un Kfé…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Nombre de petits curieux

  • 48,257

RSS My Twitter

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Add to Technorati Favorites
Join My Community at MyBloglog!

PATRICEGABIN.COM

%d blogueurs aiment cette page :