Archive pour janvier 2008

JL à l’Ardoise !

jl.jpg 

Ce midi business bouffe with mister Johann Lautier himself. Très bon moment à une très bonne table. Au programme : Club Business 45, Biochemics, présentation de l’agence et présentation tout court, puisqu’on ne s’était croisé que quelques minutes, de-ci delà. Bon comme la photo l’indique, impossible de suivre un conversation tellement il est harcelé de coups de téléphone, mais bon… 😉 En plus, il a eu l’audace de me podcaster sur un sujet perso… J’aurais ma revanche… lol !!!!! 😉 Et devinez qui est venue nous rendre une petite visite pour partager le café ?????? 🙂

Publicités

Ahhh Bari…

gianlucamattia.jpg

Petite virée en Italie, à Bari, ce matin, pour admirer le travail de Gianluca Mattia, autoproclamé roi de la pin-up moderne. Un style flashy, trash, moderne, punk, pour cette collection de pin-up à l’humour décalé et aux traits cartoons. On aime… ou pas… A découvrir en tous les cas !

Dans le réveil ce matin… 17

Pas fait exprès (les hasards de mon ipod) mais ce matin c’est Somewhere over the rainbow (déjà encenser par Miguel la semaine dernière) qui m’a tirer du lit. Oh pas la version  ukulélé du regretté Israel Kamakawiwo Ole (mort à 38 d’obésité : 340 kg)… mais bien celle plus sulfureuse et jazzy de la grandissime Ella Fitzgerald

Oxyneo recrute !!!

Bosser dans une petite boîte dynamique, aux murs rouges, à l’ambiance cosy (surtout le petit salon que j’ai hâte de tester 😉 ), où le café se distille en perfusion, avec une équipe de fous furieux du « 2.0 », ça vous tente ??? Plus sérieusement, une possibilité de job dans une entreprise bien encrée dans le tissu économique local et en fort développement vous est offerte chez les « coupaings » d’oxyneo, recrutement en cours… dépêchez-vous !!!

What is SEESMIC ?

seesmic.jpg 

Cela fait déjà un bon petit moment qu’Olivier me demande de parler de Seesmic, la « nouvelle » start-up de Loïc Le Meur, alors ça y est, après m’y avoir invité encore une fois lors des Webschool hier soir, j’ai cédé et je vous livre donc ici mes premières impressions sur ce « Twitter-vidéo ». Je précise avant toute chose que je ne teste le service que depuis quelques jours seulement et que par conséquent mon analyse sera sûrement incomplète.

Seesmic, un twitter vidéo ? Oui mais c’est aussi bien plus que ça, puisque la finalité du projet est de devenir une véritable chaîne de télévision ouverte et auto alimentée par des contenus aussi bien « grand public » que « professionnels ». Pour le moment, le service est encore en phase « beta » et n’est accessible que sur invitation. L’intérêt de seesmic réside dans la simplicité d’utilisation et l’interactivité générée par un flux permanent de questions-réponses. Chacun peut via sa webcam (ou en téléchargeant une vidéo), publier sur seesmic, une vidéo, et obtenir en seulement quelques secondes une réponse, une réaction d’un autre « seesmicker » (utilisateur de seesmic) et ce de façon internationale. L’intégration avec d’autres outils tels que SKYPE, TWITTER, YOUTUBE… est également au programme, faisant ainsi de SEESMIC, une sorte de plateforme de gestion de communication. Sur seesmic on peut suivre les video-posts de certaines personnes, se faire suivre aussi (pas de parano là), on peut se limiter à suivre une seule langue de vidéo, ou plusieurs… et créer ainsi une véritable communauté. Et puis Seesmic sera bientôt disponible via les téléphones mobiles, accentuant encore un peu plus l’interactivité, l’interconnectivité (et l’aspect Twitter aussi).

Mais concrètement comment ça se passe ? Prenons l’exemple de base. Première vidéo sur seesmic, je me présente je m’appelle Henri, je suis bien élevé, je dis bonjour (en plusieurs langues histoire d’étaler un peu de culture confiture). En l’espace de quelques secondes, je vois s’afficher des dizaines de vidéo me souhaitant la bienvenue (en plusieurs langues là aussi, forcément). L’exemple est d’une banalité affligeante je l’avoue, mais bon. Maintenant, imaginons que j’ai une question ou une réaction sur un sujet d’actualité. Je post une vidéo sur seesmic et immédiatement un débat d’idée s’ouvre entre utilisateurs avec une facilité, une rapidité et une interactivité déconcertante. Un peu comme un tchat sur MSN avec la vidéo, mais avec des gens de partout dans le monde… Bon vous allez me dire c’est bien gentil tout ça mais au niveau professionnel, ça va me servir à quoi ?? Et bien c’est la réflexion actuellement menée sur seesmic. On pourrait par exemple, créer des communautés thématiques où on pourrait échanger sur des sujets précis. On pourrait également imaginer des applications de soutiens scolaires, de hotline vidéo, de feedback clients…

Seesmic est encore en phase de test, mais le nombre d’utilisateurs ne cesse de croître. Il y a là un vrai potentiel, qui reste à développer. Et pour une fois, les utilisateurs sont les acteurs de se développement. Un commentaire, une vidéo et aussitôt l’équipe de seesmic se mettent au boulot pour apporter des modifications, des corrections de bugs, de nouvelles fonctionnalités. Participer ainsi à l’élaboration d’un outil que nous seront bientôt très nombreux à utiliser au quotidien (sisi vous y viendrez) est une expérience enrichissante… Et ça va vite, très vite… Seesmic c’est vraiment l’esprit « 2.0 ». Bientôt une démonstration de Seesmic aux Webschool ??? 😉

N.B. : Très concrètement, à l’agence nous utilisons MSN MESSENGER et TWITTER pour communiquer avec des freelances un peu partout en France (et même quelque uns dans le monde) sur des projets spécifiques. Mais seesmic semble se poser comme une alternative intéressante, à voir en fonction des développements « pros »… Wait and see !

WEBSCHOOL ORLEANS : avant-première

webschool1.jpg

Hier soir, à l’ECG avait lieu la première réunion WEBSCHOOL ORLEANS. Une trentaine de personnes était présente (à noté la forte concentration des membres de la CCI, démontrant bien leur implication dans de tel projet… bravo) et le projet semble désormais bien engagé avec l’élaboration d’une timeline, d’un programme et la création d’un blog collaboratif spécifique à cet événement (nous y reviendrons plus tard). La timeline décidée ensemble sera donc de 2 rdv par mois, l’un sous forme d’atelier et l’autre sous forme de conférence. Quelques thématiques se sont déjà dégagées pour les premiers ateliers : veille et recherche, réseaux sociaux… La prochaine édition des WEBSCHOOL ORLEANS se tiendra le 26 février prochain, même lieu, même heure, avec pour objectif de réaliser un tour d’horizon des différents outils et besoins liés à l’avènement du web dit « 2.0 ». L’idée étant de mettre en relation des expériences d’utilisateurs avec les besoins réels des utilisateurs potentiels, afin de permettre au plus grand nombre de mieux connaître ces outils et de fédérer le tissu économique local (mais pas seulement) autour des possibilités offertes par ces nouvelles technologies. L’initiative WEBSCHOOL est un pas de plus vers un « Orléans 2.0 », un nouvel espace d’apprentissage, d’échange et de partage, ouvert à tous, et gratuit…

N.B. : une remarque cependant, aux vues des différents débats de la soirée, une notion semble encore bien présente, comme un frein que la WEBSCHOOL devra lever, afin d’avancer, tous ensemble… la notion de PEUR. Les mots même « web 2.0 » et autres anglicisme qui nous semblent usuels à nous autres « 2.0 users » sont autant de barrières qu’il nous faudra passer pour toucher le plus grand nombre. On l’a bien vu hier, la méconnaissance des outils et l’image « geek-gadget » qui en découle devront nous amener à une réflexion sur la vulgarisation des notions « 2.0 ». Mais c’est bien là le but des WEBSCHOOL. Longue vie donc et rdv très prochainement sur le blog que Fabien et son équipe nous mijotent.

N.B.2 : Olivier en grand bloggeur nous gratifie déjà d’un résumé des webschool. Lucie nous ayant filmé toute la soirée devrait nous faire partager un reportage vidéo très prochainement. Quant à moi, petit clin d’oeil perso aux membres du Club Business 45 (Karine et Emmanuel, sans oublié le « bondissant » Johann) et à Rémi Fauconnier de Showaround avec qui j’avais déjà eu quelques échanges par le biais de mails et sur qui j’ai enfin pu mettre un visage (Twitter c’est pour quand Rémi ??) 😉

N.B.3 : bon j’ai oublié personnes ? J’ai linké tout le monde ? Non… Ah oui c’est vrai, il y avait aussi bien évidemment mamirock (comme moi, toujours en avance), kathryne (bon alors ce blog c’est pour quand ?), karl (qui a loupé sa distribution de stickers)…

Dans le réveil ce matin… 16

Petit retour en arrière avec le WONDERWALL d’OASIS (mais non pas celui de notre regretté Carlos) des frères Gallagher


Nombre de petits curieux

  • 48,013

RSS My Twitter

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Add to Technorati Favorites
Join My Community at MyBloglog!

PATRICEGABIN.COM