A casser la voiture !!

Et ouais, une panne moteur. Alors que nous venions tout juste de partir, après 10 petits kms, j’entend un « clong » (comme une lourde pièce metallique qui tombe sur une autre). Soudain, plus rien ne répond, plus de direction assistée, plus d’accélérateur, la voiture était devenue incontrolable et sur le tableau de bord, c’était « Las Vegas », tout s’allumait. Je tentais de tourner le volant en luttant comme un fou. Il était devenu lourd, lourd… Mais on a quand même réussi à aller sur le bas côté, tout en douceur, presque en roue libre. J’ouvre le capot et là, je trouve ma pièce metalique cassée. Une poulie d’entraînement de la courroie de transmission, cassée nette. Appelage de l’assurance, attente plus d’1h30 du garagiste pour le remorquage et emmenage de la bagnole chez « mon » garagiste qui par chance, se trouve juste pil poil de l’autre côté de la rue par rapport à ma maison. Résultat des courses : 1 bonne et 1 mauvaise nouvelle.
– bonne nouvelle : si ça nous était arriver 30 minutes plus tard, sur l’autoroute, ça aurait été un vrai carnage, on a échappé au pire
– la mauvaise : immoblisation de la voiture pour une durée indéterminée, grosse réparation, ça va être un gouffre financier

Enfin, légèrement ennerver et passablement contrarié, nous somme tout de même repartis en famille avec la deuxième voiture, beaucoup plus petite, donc les mains dans les poches. On a quand même passer une bonne journée (enfin du moins, essayer).

Finalement le garagiste est plutôt optimiste, bien qu’encore réservé sur le verdict. A priori, c’est réparable, mais il va falloir démonter le moteur, et ça : ça douille !!! So, wait and see !!

Enfin bref, pas trop le temps de m’apitoyer sur ce petit pépin, car la montagne de dossier m’a tout de suite rattraper en arrivant au bureau hier matin… Woucccchhhh !!! Là ça devient vraiment difficile à gérer et me voilà confronter au problème typique de la petite entreprise qui grandie. D’un côté j’ai trop de travail pour continuer à la faire seul et d’un autre côté, c’est pas assez rentable pour embaucher quelqu’un. Surtout que j’ai déjà embauché un contrat d’apprentissage depuis le début du mois, mais qu’elle ne sera pas « totalement » opérationnel avant au mieux 6 mois. Donc en attendant, je me tape des journées de 16/18 heures avec en prime, une petite crêve choppée ce weekend. Bon en même temps, je ne dois pas me plaindre à l’heure où bon nombre de mes « confrères » tirent la langue en cherchant du taff. C’est vrai que de mon côté, ça fait un bon moment que je n’ai pas eu à démarcher de nouveaux clients, ils arrivent tout seuls 😉 Le seul problème c’est qu’ils arrivent tous en même temps et qu’ils veulent bien évidemment être tous servis avant les autres. Bref, on va gérer, comme d’hab et personne n’y verra rien, sauf ma petite femme et ma petite fille qui ne me voient pas beaucoup en ce moment… La vie c’est parfois bizarrement foutue ! Mais bon allez, il y a pire, il faut relativiser ! Alors on se tire les doigts du c… et se booste à la caféine, on accroche un grand sourire vendeur sur son tronche de détérer et zou… au taff !

Publicités

0 Responses to “A casser la voiture !!”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Nombre de petits curieux

  • 48,018

RSS My Twitter

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
Add to Technorati Favorites
Join My Community at MyBloglog!

PATRICEGABIN.COM

%d blogueurs aiment cette page :