Migration du blog : let’s go !!

Désormais c’est là que ça se passe : http://blog.patricegabin.com/

Migration ce jour du blog vers un hébergement personnalisé, pour plus d’options, plus de comfort et l’intégration du plugins vidéo Seesmic pour les commentaires… Mettez à jours vos agrégateurs de flux RSS (Netvibes and Co) et rdv sur http://blog.patricegabin.com/

Soirée CLUB BUSINESS 45 du 29/04/08

Hier soir, 19h30, à la Fédération de Rugby du Centre, avait lieu la soirée CLUB BUSINESS 45 au profit de l’association Rêves de Gosses et en partenariat avec la Jeune Chambre Economique d’Orléans. Comme toujours avec le CB45, une excellente soirée autour d’une Paëlla, où on a toujours plaisir à voir et revoir des connaissances et à découvrir de nouveaux futurs talents. Du monde donc, toujours un peu plus à chaque fois, preuve de l’utilité et du rayonnement du CB45. Le ticket d’entrée comprenait déjà un don pour Rêves de Gosse, mais une vente aux enchères a permis de récolter davantages de fonds ! Belle initiative, vraiment, que ce projet et belle participation des gens présents hier soir. Moi qui ne suis pas très « people », j’aime ce genre de soirée, pour les rencontres toutes plus intéressantes les unes que les autres, cet esprit convivial, l’impression de retrouver des amis, autour d’un verre, d’un plat… Un grand bravo aux organisateurs du CB45 !! A quand la prochaine ?? 😉

Bon passons maintenant à un résumé plus « paparazzi » de cette soirée. Honneur à Mamirock, qui tenait la caisse à l’entrée et qui s’est également improvisée « dame pipi » au profit de la sauvegarde du corps arbitral local. Une bien belle initiative malheureusement peu suivie 😉

Entre deux enregistrements de chèques, Mamirock participait aux réunions « private » CB45, tandis que Lucie « Miss Twideco » partait à la pêche… aux infos et que Karl « flèche d’argent » papotait (toujours un verre à la main) 😉

Un drôle de couvre-chef a également fait son apparition, rencontrant un énorme succès qui n’aura pas échappé aux multiples paparazzi présents hier soir 😉 Pendant les enchères, certains, profitant de l’animation, on joué à « qui a la plus longue »… cravate bien évidemment… allons !!! 😉

 

Petit jeu du matin, devinez qui se cache derrière cette photo de pilier de rugby de comptoir… Un indice, lors de la dernière soirée CB45, certains l’ont confondus avec le facteur (encore une sombre histoire de casquette) 😉

Bref, quand je vous disais que les soirées CB45 c’est bien !!! Ne loupez pas la prochaine.

P.S. : allez, celles et ceux qui ont des dossiers, lâchez-vous !! 😉

Sao Polo in motion

Du motion graphism de haute volée sur le portfolio de LOUISA BERNARDES.

Dans le réveil ce matin 80…

Eskobar vous connaissez ? Mais si un groupe suédois qui s’est fait connaître en France grâce à un duo avec Emma Daumas et un autre avec Heather Nova.

BEAUNDY : made in Argentina

BEAUNDY est un studio basé à Buenos Aires. Des travaux intéressants, variés… A voir !

La couleur des marques se démarque ?

La couleur, élément du patrimoine identitaire, critère d’attribution, indissociable des marques, est le premier élément que distingue l’oeil, avant la forme, les lettres et les chiffres. Chaque coloris possède sa portée symbolique et entraîne une réaction physique. Par exemple, le bleu va ralentir le rythme cardiaque et permetre une relaxation de la respiration. C’est pourquoi 33% des marques utilisent le bleu comme couleur majeure dans leur identité visuelle, car elle est consensuelle et véhicule des valeurs d’harmonie, d’unité et d’autorité. Le rouge est, quant à lui, utilisé par 25% des marques. Entre interdit et passion, il est à double sens : énergisant, il véhicule également des sensations de danger. Le noir, utilisé par 16% des marques est apprécié pour ses valeurs de sobriété et de luxe, très loin devant le vert (10%), synonyme d’ouverture, de tolérance et d’écologie, et plus encore du jaune (5%), peu utilisé en Occident à cause des valeurs négatives de tromperie qu’il exprime (le fameux jaune cocu…).

Passé la symbolique, force est de constater que le code couleur des marques rappelle aussi souvent leur pays d’origine, signe d’un fort héritage culturel et sociétal (vert+blanc+rouge italien de Panzani et Buitoni, bleu+jaune du suédois Ikea…). Mais casser ces codes peut aussi servir à faire émerger une offre produit (Perrier Fluo…) ou à mondialiser sa marque, à linstar d’Apple, lâchant sa pomme multicolore pour une autre, chrome en 2001. Pour être tendance, les marques lesplus en pointe se risquent au vert (écolo) ou au rose (féminité, douceur…) et à l’orang (émotion, sensation)…

La couleur, repère mental par excellence, relfète un positionnement et crée de la préférence… il s’adapte aux changements de statut d’une marque, fait référence à un patrimoine, exprime une tendance, ou permet de se différencier de la concurrence. Et vous, pour votre image, êtes-vous prêt à jouer le jeu de la couleur ?

(source : CBNEWS N°967 – étude W&Cie)

Dans le réveil ce matin 79…

C’est Moby qui m’a aidé à poser les 2 pieds au sol ce matin, avec un bon vieux « We are all made of stars ». Enjoy et bonne journée à tous… Et n’oubliez pas, ce soir, c’est CLUB BUSINESS 45 😉


Nombre de petits curieux

  • 47,504

RSS My Twitter

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
Add to Technorati Favorites
Join My Community at MyBloglog!

PATRICEGABIN.COM